Devenir membre | S'identifier:
Ebook
France Suisse Romande Suisse Allemande Suisse Italienne Brésil Portugal Espagne Italie
Creapharma sur TwitterSignaler une erreur Imprimer

Causes & Transmission fièvre jaune

Causes fièvre jaune

Comme vu dans la partie définition de la fièvre jaune, cette maladie est causée par un virus de la famille des flavivirus, virus avec un génome à ARN simple. On nomme parfois ce virus le virus amaril (amarela signifiant jaune en portugais, voir aussi notre dossier complet en portugais du Brésil: febre amarela).

Transmission fièvre jaune

La transmission du virus de la fièvre jaune peut apparaître dans des zones urbaines, sauvages ou rurales, même si dans un pays comme le Brésil, le dernier cas de transmission en milieu urbain a été enregistré en 1942, dans l'état de l'Acre (petit état brésilien proche de la frontière péruvienne) selon le Ministère de la Santé brésilienne. Toujours au Brésil on note que dans les zones sauvages ou rurales, le virus est transmis par la piqûre d'un moustique, principalement du genre Haemagogus ainsi que du genre Sabethes (dans de moindres mesures). Dans ces zones, les moustiques acquièrent le virus en piquant un singe infecté (principal hôte du virus de la fièvre jaune) et le transmettent par les œufs à leur descendance. Une personne non immunisée, qui éventuellement se rend dans une zone endémique de la fièvre jaune et est piquée par un moustique contaminé par le virus, peut se déplacer dans une zone urbaine et cette personne peut devenir la source de contamination du virus pour des moustiques de type Aedes aegypti (celui qui véhicule également la dengue) et Aedes albopictus. Sur ce dernier moustique il réside toutefois un doute sur la capacité à véhiculer les virus de la fièvre jaune.

Le moustique Aedes aegypti, après avoir piqué une personne contaminée par la fièvre jaune, peut transmettre le virus après 9 à 12 jours. Ce moustique (tout comme Aedes albopictus) a tendance à piquer de jour (diurne) et se reproduit dans de l'eau sale, qui s'accumule dans des pots, pneus, piscine non vidée, etc. 

Lire la suite: personnes à risque fièvre jaune



Détails de rédaction: cet article a été modifié le 27.01.2013.
Contrôle qualité
Dernière mise à jour:
27.01.2013

Révision médicale de la page:
Mise en page (design, photos, animations):


Correction de syntaxe, orthographe et grammaire:


voir aussi

Quickinfos top

Thèmes



Inscription newsletter


BMI

NEWS

Les médicaments à base de plantes parfois très toxiques pour le foie !

LONDRES - Les médicaments à base de plantes médicinales et les suppléments alimentaires, toujours plus à la mode...

Du thé vert pour la mémoire

BÂLE - Une étude suisse parue il y a quelques semaines a cherché à mieux comprendre les effets du thé vert (Camellia sinensis) sur le cerveau et notamment sur les processus de mémorisation.

_________________________

Facebook

   




   

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter !   

quicksite Powered by quicksite v 4.7.5 © 2002-2014 All rights reserved     © Creapharma.fr


Dernière mise à jour du site: 16.04.2014