PUBLICITE
France Suisse Romande Suisse Allemande Suisse Italienne Brésil Portugal Espagne Italie
Devenir membre | S'identifier:
Creapharma sur TwitterSignaler une erreur Imprimer

Complications hémorroïdes

Les hémorroïdes provoquent rarement de complications sérieuses. Toutefois parfois il peut y avoir un étranglement des hémorroïdes au niveau de l'anus ce qui provoque de fortes douleurs de façon durable.

Dans de rares cas un caillot peut se former dans les veines, on parle alors de thrombose hémorroïdaire. Celles-ci peuvent mener à de fortes douleurs.

Dans la plupart des cas de complications, une opération devra être pratiquée.

Lire la suite : quand consulter son médecin lors d'hémorroïdes ?

 

 

Question au pharmacien (Van)

Q. "Comment se débarrasser des hémorroïdes internes sans avoir recours à une opération ?"

R. Lors d’hémorroïdes, l’opération est en effet un traitement possible, mais en principe, de dernier recours. Ainsi, il existe bien d’autres alternatives.

Vous pouvez avoir recours à des médicaments traditionnels dits allopathiques, ou à la naturopathie, en utilisant des plantes (phytothérapie), homéopathie ou encore aux huiles essentielles.

Je vous donne ci-dessous des médicaments disponibles en Suisse avec leur principe actif. Vous pourrez ensuite demander à votre pharmacien français de faire une recherche d’équivalence.

Dans les médicaments allopathiques, vous avez le daflon (diosmine et hespéridine). Ce sont des comprimés à avaler.

Veinotonique, il agit sur les veines en général, raison pour laquelle on l’utilise lors de jambes lourdes, d’hémorroïdes.

En phytothérapie, vous avez l’hamamélis, une plante à prendre sous forme de tisane et très efficace contre les problèmes veineux et hémorroïdaires.

Plusieurs remèdes homéopathiques peuvent être également utilisés. Ce sont notamment le Lachesis, l’Arnica, l’Hamamélis, l’Aesculus hippocastanum. Vous les prendrez en 5, 7 ou 9CH,  à raison de 3 granules 3 fois par jour à jeûn, à laisser fondre sous la langue pour une meilleure absorption du remède.

En principe, les remèdes que je vous propose ci-dessus ne présentent aucune interaction avec vos médicaments actuels, cependant, si vous décidez de prendre le daflon ou l’hamamélis, je vous recommande d’en parler à votre médecin traitant et d’obtenir son accord, car vous prenez déjà le Previscan.

Question posée par Jean-Baptiste - Vous aussi posez vos questions sur Creapharma

Derniers messages sur le forum hémorroïdes - Vous aussi POSEZ VOS QUESTIONS SUR LE FORUM HEMORROIDES

Dernier message

POSEZ VOS QUESTIONS SUR LE FORUM HEMORROIDES



Détails de rédaction: cet article a été modifié le 28.07.2014.
Contrôle qualité
Dernière mise à jour:
28.07.2014

Révision médicale de la page:
Mise en page (design, photos, animations):


Correction de syntaxe, orthographe et grammaire:


voir aussi

Quickinfos top

Thèmes



Inscription newsletter


BMI

NEWS

Fièvre jaune : la prévention demeure la première barrière

Véritable fléau qui a tué environ 30 000 personnes dans le monde dans les années 1990 selon les statistiques de l’Organisation mondiale...

Le paracétamol, pas plus efficace qu’un placebo contre les lombalgies aiguës

SYDNEY - Le paracétamol, avec ses noms de marque (Doliprane, Tylenol, Dafalgan, Panadol) et génériques, est clairement...

_________________________

Facebook

   




   

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter !   

quicksite Powered by quicksite v 4.7.5 © 2002-2014 All rights reserved     © Creapharma.fr


Dernière mise à jour du site: 31.07.2014