France Suisse Romande Suisse Allemande Suisse Italienne Brésil Portugal Espagne Italie
Devenir membre | S'identifier:
Creapharma sur TwitterSignaler une erreur Imprimer

Plantes médicinales de Madagascar

ANTANANARIVO - Madagascar regorge d’une richesse floristique et faunistique hors du commun. La médecine traditionnelle de la Grande Île a, depuis l’époque des ancêtres, dévoilé le secret de nombreuses plantes à vertus exceptionnelles. Utilisées aujourd’hui par la médecine moderne, les plantes médicinales de Madagascar ont ouvert la voie à la fabrication de nouveaux médicaments performants et efficaces.

Parmi les plantes médicinales de Madagascar les plus connues, le vahona (nom malgache de l'aloé) ou aloé possède des qualités légendaires. Elle cumule à elle toute seule 18 principes actifs qui lui sont propres. Grâce à sa teneur en oligo-éléments, en vitamines et en sels minéraux comme le potassium, le calcium et le magnésium, cette plante est une source de guérison incroyable pour de nombreuses maladies. Elle a un effet positif sur le système immunitaire et se trouve à la base du traitement de multiples maladies chroniques. Utilisé pour soigner les maladies cardio-vasculaires, l’affection rénale, le diabète et même certaines formes de cancers, l’aloé est également un remède précieux pour l’ensemble de l’appareil digestif. À la fois anti-inflammatoire naturel et agent de cicatrisation puissant, il contribue à la cicatrisation des ulcères et des blessures de tout genre.

Aussi intrigant que le vahona, le mandravasarotra ou Cinnamomsa fragrans, signifiant plante qui vient à bout des maux les plus difficiles, est une plante médicinale endémique de Madagascar. Elle a le pouvoir de servir d’antidote aux poisons, de défendre l’organisme et de purifier le sang. La grippe, la toux, la fièvre, les bronchites et les infections du foie peuvent être traitées par le mandravasarotra. En cas de maladie rénale, de fatigue ou de fièvre, il ne faut pas hésiter à l’utiliser seule ou associée au vahona. Elle a également des propriétés thérapeutiques permettant de protéger le corps contre certaines maladies chroniques comme l’hypertension, les dermatoses et les rhumatismes. Ces pouvoirs mystérieux découlent de sa richesse en phénols, en thymol, en carvacols et bien d’autres principes actifs. Elle est d’ailleurs recommandée à titre de remède complémentaire pour le traitement de certains types de tumeurs.

Madagascar est un véritable paradis des plantes médicinales, le remède naturel a toujours été au cœur des principaux traitements adoptés par les Malgaches. Une alternative à la médecine moderne, cette thérapie est moins onéreuse. L’ère est à la médecine naturelle, moins polluante et non moins efficace. Ces espèces végétales introuvables nulle part ailleurs débordent de vertus exceptionnelles contribuant au bien-être, à la beauté mais surtout à la santé de ceux qui les consomment.

Texte écrit par: Mme Seheno Harinjato, de Madagascar, mai 2010, copyright Creapharma 2010

 

 

Quickinfos top

Thèmes



BMI

NEWS

Hépatite C, accord trouvé pour le médicament le plus cher de l'Assurance Maladie

PARIS - Le Sovaldi (sofosbuvir) sera remboursé à 100% par l'Assurance Maladie

7 aliments pour prévenir le cancer de la prostate

PARIS - Le mois de novembre est toujours plus connu sous le terme "mois bleu", une campagne visant à prévenir les maladies masculines comme le cancer de la prostate, s'inspirant du concept "octobre rose"...

_________________________

Facebook

   




   



quicksite Powered by quicksite v 4.7.5 © 2002-2014 All rights reserved     © Creapharma.fr


Dernière mise à jour du site: 24.11.2014