PUBLICITE
France Suisse Romande Suisse Allemande Suisse Italienne Brésil Portugal Espagne Italie
Devenir membre | S'identifier:
Creapharma sur TwitterSignaler une erreur Imprimer

Piqûres de moustique

piqures de moustique

Définition


La piqûre de moustique est une petite lésion de la peau qui apparaît lorsqu’un moustique pique une personne. Celle-ci est due à l’injection d’un anti-coagulant par l’insecte afin de maintenir le sang liquide et ne pas se boucher la trompe.

Causes


Contrairement aux autres insectes qui piquent pour se défendre, le moustique femelle aspire le sang humain pour se nourrir. Le sang lui est nécessaire pour la maturation de ses œufs, c’est pourquoi, ce sont les femelles qui piquent.
Au moment où le moustique nous pique, il diffuse de la salive contenant un produit destiné à empêcher le sang de se coaguler. L’organisme réagit de suite en mobilisant ses moyens de défense et libère une substance appelée histamine. C’est cette réponse qui entraîne la rougeur et la sensation de démangeaison au niveau de la zone piquée.

Certaines peaux sont plus fréquemment piquées que d’autres. Il paraît que les moustiques seraient attirés par la qualité de la sueur dont les caractéristiques varient d’une personne à l’autre, mais cela n’a pas encore été prouvé scientifiquement.

Les moustiques ont également une préférence pour certaines odeurs, l’usage de parfum peut donc favoriser les piqures. Il en est de même pour le climat, une température avoisinant les 15 à 30 °C contribue à l’arrivée des moustiques, surtout quand l’humidité ambiante est élevée.

Symptômes


Les symptômes reflètent le plus souvent une réaction cutanée sans gravité pour l’organisme. Ce qui caractérise la piqûre de moustique c’est l’envie permanente de se gratter. Elle se manifeste habituellement et immédiatement par une ou plusieurs taches rouges qui démangent, dans la zone percée. Quelquefois, la rougeur est accompagnée de douleur ou de gonflement au point de la piqure mais ce n’est jamais dangereux sauf pour les personnes allergiques qui doivent faire plus attention et consulter un médecin en cas de manifestation de l’allergie (apparition de bouton ou d’œdème).

Traitements


Les traitements des piqûres de moustiques peuvent être d’ordre préventif ou curatif.

Traitement préventif

Pour empêcher les moustiques de piquer, l’utilisation de lotions, de spray ou de gel à base de diéthyltoliamide (DEET) s’avère être le plus efficace. L’application de ces répulsifs anti-moustiques sur tout le corps découvert repousse les moustiques et permet de se protéger de leur piqure. Il faut cependant faire attention car ces produits ne sont pas adaptés aux enfants de moins de deux ans. Des risques d’effets secondaires peuvent survenir. Il vaut donc mieux bien habiller votre enfant pour éviter qu’il ne soit piqué.

Dans les zones à forte fréquentation de moustiques, les moustiquaires sont de loin les meilleurs moyens de protection. En plus de leur efficacité, elles peuvent être indiquées sans danger même pour les petits enfants.

Pour les chambres fermées, les diffuseurs d’insecticide constituent une autre alternative pour repousser les moustiques mais leur usage n’est pas très conseillé si vous avez des enfants.

Pensez également aux anti-moustiques naturels. En posant sur les rebords de vos fenêtres des plantes de basilic ou des géraniums en pot, vous limiterez leur entrée dans votre maison. Mettre des bols d’infusion de thé où vous aurez ajouté une gousse d’ail pressée peut aussi être efficace.

prévention piqûres de moustiqueVoici un article intéressant sur la prévention des piqûres de moustique
Les moustiques prolifèrent c’est bien connu, dans les eaux stagnantes. A la maison, commencez donc par éliminer tous les réservoirs extérieurs susceptibles de constituer un site de reproduction. C’est le cas des réservoirs pour la récupération des eaux de pluie et de tous les récipients artificiels : soucoupes, cache-pots, jouets…

Souvenez-vous que les moustiques sont plus actifs à la tombée du jour. Pour profiter des longues soirées estivales, portez des vêtements longs et de couleurs claires. Et n’oubliez pas de couvrir les parties sensibles, comme les bras et les chevilles.

Vous pouvez également recourir aux répulsifs, en les appliquant directement sur la peau (en insistant sur le visage et la nuque) mais également sur les vêtements. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande principalement ceux qui renferment du DEET (N-diéthyl-3-méthylbenzamide), de l’IR3535 (esther éthylique de l’acide 3-[N-acétyl-N-butyl]-aminopropionique) ou de l’icaridine (1-piperidinecarboxylic acid, 2-(2-hydroxyethyl)- 1-méthylpropylester). Recherchez donc ces produits dans la liste des composants avant de faire votre choix.

Toujours selon l’OMS, les spirales anti-moustiques et autres vaporisateurs (à la citronnelle par exemple) « peuvent aussi réduire les piqûres à l’intérieur des bâtiments ». Et pour dormir tranquille enfin, l’idéal reste d’entourer votre lit (ou celui de votre enfant) d’une moustiquaire imprégnée d’insecticides.

23 juillet 2009

© 1996-2009 Destination Santé SAS - Tous droits réservés. Aucune des informations contenues dans ce serveur ne peut être reproduite ou rediffusée sans le consentement écrit et préalable de Destination Santé. Tout contrevenant s'expose aux sanctions prévues par les articles L 122-4 et L 335-3 du Code de la Propriété intellectuelle: jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 150 000 euros d'amende.

Traitement curatif

Lors de la présence de signes de gravité, il est indispensable de se faire immédiatement consulter par un médecin.

Dans le cas d’une piqûre bénigne, la démangeaison ou la douleur peut facilement être soulagée par l’utilisation d’une compresse glacée ou d’une compresse trempée dans du vinaigre blanc.

Il existe également des crèmes, des pommades, des gels ou des lotions qui apaisent les démangeaisons et qui sont disponibles en pharmacie.

Phytothérapie 


Piqure de moustique citronnelleCertaines huiles essentielles ont une vertu répulsive et permettent de chasser les moustiques. L’essence de citronnelle est le plus connu mais d’autres produits comme les huiles essentielles de basilic, de citron, de myrrhe, de romarin, de bois de cèdre, de genévrier ou de pin peuvent également être efficaces.

Si vous vous êtes déjà fait piquer, l’application du jus de bulbes d’oignons écrasés sur le point de piqure aide à soulager la douleur et la démangeaison. Vous pouvez également masser le bouton avec deux gouttes d’huile essentielle de lavande.


Bons conseils


En plus des mesures préventives citées en haut, quelques attitudes relevant du bon sens contribueront à réduire les risques d’être piqué par les moustiques :

-         dès que vous allumez les lumières de vos chambres, pensez à fermer les fenêtres. Ne restez pas non plus à côté d’une source de lumière ou d’un feu car la lumière et la chaleur attirent les moustiques ;

-         portez des vêtements couvrants, surtout les bras et les jambes, pour sortir la nuit ;

-         évitez de porter des habits trop amples, trop colorés ou trop foncés car vous pourrez attirer les moustiques

-         Ne mettez pas trop de parfums car certaines odeurs favorisent la piqure de moustique

Lire aussi: piqûres d'insectes


Détails de rédaction: cet article a été modifié le 23.07.2014.
Contrôle qualité
Dernière mise à jour:
23.07.2014

Révision médicale de la page:
Mise en page (design, photos, animations):


Correction de syntaxe, orthographe et grammaire:


Commentaires

17.10.2014 21:48
Re: Piqûres de moustique
Je suis allergique au piqure de moustique (oedemes et rougeur qui dure 2/3 JOURS) , j'ai essaiyé les pommades antihistaminique sans aucun resultat. On ma conseillé de l'huile de NIGELLE et la miracle, sa apaise et diminue les gonflement je ne m'en passe plus.
LAYNA
03.06.2011 20:38
Re: Piqûres de moustique
aussi les injections douteuses dans certains centres de santé
walid
Ajouter un commentaire

Quickinfos top

Thèmes



BMI

NEWS

Le jus de cerise concentré pourrait prévenir la goutte

LONDRES – Une petite étude a montré que le jus de cerise abaissait la concentration d’acide urique chez des personnes saines...

Un régime rapide autant efficace qu'un lent

MELBOURNE - Selon des chercheurs australiens, un régime favorisant une perte de poids rapide est tout aussi efficace qu'un régime...

_________________________

Facebook

   




   



quicksite Powered by quicksite v 4.7.5 © 2002-2014 All rights reserved     © Creapharma.fr


Dernière mise à jour du site: 23.10.2014