France Suisse Romande Suisse Allemande Suisse Italienne Brésil Portugal Espagne Italie
Devenir membre | S'identifier:
Creapharma sur TwitterSignaler une erreur Imprimer

Symptômes infarctus du myocarde

Les symptômes de l’infarctus du myocarde sont très semblables à l’angine de poitrine sauf qu’ils durent plus longtemps et sont plus intenses.

Infarctus, détection des symptômes

Infarctus symptomesUn infarctus du myocarde est souvent ressenti comme suit (attention aux différences entre hommes et femmes, lire ci-dessous):

- douleur violente dans la poitrine

- la douleur irradie dans l’épaule et le bras gauche

- la douleur dure plus de 15 minutes, malgré un repos

- la douleur persiste, malgré la prise de nitroglycérine

- angoisses

- difficultés à respirer

- pâleur

- nausées

- parfois pertes de conscience

Différences entre hommes et femmes

Chez l’homme, dans 90% des cas, les symptômes de l’infarctus du myocarde sont clairs et se manifestent notamment par une douleur violente et intense dans la poitrine qui irradie dans le bras et l'épaule gauche (lire ci-dessus). Une forte transpiration est souvent présente.

Chez la femme, par contre, les symptômes de l'infarctus du myocarde sont dans 70% des cas peu marqués au niveau de l'intensité et se manifestent aussi sous forme de mal de dos, de troubles du sommeil, des douleurs dans le cou et la mâchoire, de fatigue, de brûlure d’estomac ou de nausées et vomissements. Ces symptômes peu spécifiques sont souvent confondus avec d’autres maladies.

Comme on sait que l’infarctus est une urgence médicale absolue, chaque minute compte pour sauver la vie du patient, les femmes courent ainsi un risque supérieur que les hommes dans ce moment crucial.

Selon une étude anglaise, les femmes mettent en moyenne 12,5 minutes plus de temps que les hommes pour arriver aux urgences après un infarctus du myocarde.

Chez la femme, les premiers symptômes ou signes d'un infarctus du myocarde peuvent se manifester plusieurs mois avant la crise. Selon des études, la majorité des femmes se sont plaintes de symptômes significatifs jusqu'à 12 mois avant l'infarctus. Ces symptômes sont souvent une fatigue (inhabituelle), des troubles du sommeil et de la peine à respirer. D'autres symptômes peuvent être présents comme des fourmillements dans les bras, des douleurs, de l'anxiété ou encore des troubles digestifs.

Chez l'homme certains signent peuvent annoncer une cardiopathie comme les troubles érectiles, une calvitie précoce ou une trace comme une cicatrice sur le lobe de l'oreille.

Infarctus, les réactions qui sauvent

La rapidité d’action est le facteur le plus important dans le sauvetage d’une personne qui souffre d’un infarctus du myocarde. Il faut:

- appelez rapidement une ambulance

- donner son nom, sa localisation

- surélevez le haut du corps du patient, à l’aide de coussins, par exemple.

- l’aider à respirer, en enlevant tout ce qui pourrait le gêner: cravate.

Complications

Les complications d’un infarctus du myocarde sont

- l’apparition d’une insuffisance cardiaque

- l’arrêt cardiaque

- le décès

Lire la suite: diagnostic de l'infarctus du myocarde

Question au pharmacien (Van)

Q. "Je souffre ces temps-ci à l'épaule gauche et voudrais savoir ce que c'est."

R. Creapharma est un site de santé édité par des pharmaciens. Nous ne sommes donc pas disposés à poser de diagnostic.

Vous ne précisez pas bien comment se présentent vos douleurs, depuis quand elles sont apparues, leur intensité, et les modalités. Par modalité, je veux parler des circonstances. Est-ce que vous avez fait du sport ou avez-vous dû faire un gros effort particulier ? Il est possible que vous vous soyez froissé un muscle. Si c’est le cas, l’application d’une crème antidouleur, anti-inflammatoire, ainsi que la prise d’un comprimé ayant les mêmes effets pourra vous soulager rapidement. Il est important de les prendre au moins durant 3 jours et si possible après les repas, pour soulager votre estomac. L’ibuprofène est le remède de premier choix. Vous pourrez en prendre, en automédication, 1 comprimé de 400 mg 3 fois par jour. Pensez également à ménager votre épaule.

Si par contre, les douleurs irradient le long du bras gauche et si de plus, vous ressentez comme une oppression au niveau du thorax, une consultation médicale rapide est nécessaire, afin de prévenir et traiter au plus vite, un infarctus du myocarde (cœur). Il y a aussi des facteurs héréditaires et environnementaux qui peuvent favoriser la survenue d’un infarctus du myocarde. Les facteurs environnementaux peuvent être le tabac, le fait de manger trop gras, etc.

Enfin, si vos symptômes ne sont toujours pas passés, il vaut de toute manière la peine de consulter un médecin.

Question posée par Simaga - Vous aussi posez vos questions sur Creapharma

Derniers messages sur le forum de cardiologie

Dernier message

POSEZ VOS QUESTIONS SUR LE FORUM DE CARDIOLOGIE



Détails de rédaction: cet article a été modifié le 01.11.2014.
Contrôle qualité
Dernière mise à jour:
01.11.2014

Révision médicale de la page:
Mise en page (design, photos, animations):


Correction de syntaxe, orthographe et grammaire:


voir aussi

Quickinfos top

Thèmes



BMI

NEWS

Vos 7 articles préférés de 2014

En 2014, nous avons publié plus de 100 articles sur Creapharma.fr. Découvrez les 7 articles les plus lus de l'année !

_________________________

Facebook

   




   



quicksite Powered by quicksite v 4.7.5 © 2002-2014 All rights reserved     © Creapharma.fr


Dernière mise à jour du site: 18.12.2014