Devenir membre | S'identifier:
Ebook
France Suisse Romande Suisse Allemande Suisse Italienne Brésil Portugal Espagne Italie
Creapharma sur TwitterSignaler une erreur Imprimer

Symptômes PR

En réalité la polyarthrite rhumathoïde commence souvent très jeune, comme par exemple dès l'âge de 25 ans. Toutefois un délai important réside entre le développement de la maladie et la manifestation des premiers symptômes (douleurs, déformation...). C'est pourquoi les premiers symptômes de la polyarthrite rhumathoïde apparaissent généralement entre 40 et 60 ans.

Ces symptômes sont:

- Des douleurs et inflammations articulaires qui touchent principalement les (petites) articulations des mains, du poignet et du pied (avant-pied)

- Les articulations sont caractérisées par les signes classiques de l'inflammation: rougeur, douleur, chaleur et tuméfaction (oedème)

- Les articulation sont raides et ankylosées

- Les articulations peuvent être déformées, par exemple au niveau des doigts ou des orteils, on parle d'articulation en "coup de vent" (symbole de la déformation)

- La maladie se caractérise par des atteintes symétriques (par ex. pied gauche et pied droite touchés ensemble)

- Les douleurs sont souvent nocturnes et augmentées avec la mise au repos (sans activité). Typiquement les douleurs sont plus fortes le matin et s'estompent au cours de la journée (après avoir un peu marché et fait les activités de la journée)

- Pendant la phase d'inflammation ou poussée (voir ci-dessous) des symptômes tels que fièvre, perte de poids et d'appétit sont fréquents

Il faut savoir que la polyarthrite rhumathoïde est une maladie chronique et évolue par phases. On parle de poussées lorsque la maladie évolue (les symptômes s'accentuent avec augmentation de l'inflammation) et celles-ci peuvent durer plusieurs semaines ou mois. Lorsque la maladie et ses symptômes ne se manifestent pas ou très peu on parle de phase de rémission.

Complications de la polyarthrite rhumathoïde
La polyarthrite rhumathoïde peut aussi évoluer (après quelques années dans sa forme évolutive) vers des inflammations qui concernent d'autres parties du corps que les articulations. Ces atteintes peuvent concerner les tendons, la peau (avec l'apparition de nodules), le poumon, le péricarde, etc. D'où l'intérêt de bien soigner cette maladie pour éviter ce genre de complications et de se tourner le plus vite possible vers un médecin spécialiste (de préférence un rhumatologue). On constate chez les patients atteints de PR souvent une anémie qui peut engendrer de la fatigue et un manque d'énergie.

Relevons pour terminer cette partie que la PR a tendance a disparaître pendant la grossesse, elle revient en général une fois la grossesse terminée.

Lire la suite: diagnostic polyarthrite rhumatoïde

Derniers messages sur le forum polyarthrite rhumatoïde

Dernier message

POSEZ VOS QUESTIONS SUR LE FORUM POLYARTHRITE RHUMATOIDE

 



Détails de rédaction: cet article a été modifié le 12.02.2013.
Contrôle qualité
Dernière mise à jour:
12.02.2013

Révision médicale de la page:
Mise en page (design, photos, animations):


Correction de syntaxe, orthographe et grammaire:


voir aussi

Quickinfos top

Thèmes



Inscription newsletter


BMI

NEWS

Les médicaments à base de plantes parfois très toxiques pour le foie !

LONDRES - Les médicaments à base de plantes médicinales et les suppléments alimentaires, toujours plus à la mode...

Du thé vert pour la mémoire

BÂLE - Une étude suisse parue il y a quelques semaines a cherché à mieux comprendre les effets du thé vert (Camellia sinensis) sur le cerveau et notamment sur les processus de mémorisation.

_________________________

Facebook

   




   

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter !   

quicksite Powered by quicksite v 4.7.5 © 2002-2014 All rights reserved     © Creapharma.fr


Dernière mise à jour du site: 17.04.2014