Devenir membre | S'identifier:
Ebook
France Suisse Romande Suisse Allemande Suisse Italienne Brésil Portugal Espagne Italie
Creapharma sur TwitterSignaler une erreur Imprimer

Complications verrues génitales

Les verrues génitales sont en général des formes de tumeurs bénignes. Bien qu’elles soient contagieuses, elles n’envahissent en principe pas de manière inquiétante le corps humain. Leur prolifération restant tout de même limité, contrairement aux formes de tumeurs à caractère malin, qui eux, envahissent de manière incontrôlable et compriment les autres organes, pouvant provoquer de fortes douleurs et la mort du sujet atteint.

Cependant, il est parfois possible qu’une infection prolongée, non traitée, se transforme en carcinome (cancer), raison pour laquelle il existe des vaccins pour prévenir, ainsi que des médicaments pour traiter. C’est d’autant plus problématique chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli (séropositifs, maladies immunes, personnes greffées). En effet, chez ces personnes, les verrues génitales, normalement bénignes ont tendance à se transformer plus facilement en carcinome, car le sous-type responsable des verrues génitales est souvent le HPV 16 ou 18 (à risque carcinogène élevé).

Notons encore que parmi les femmes atteintes de verrues génitales, seules une minorité va développer un cancer de l’utérus, et ce, après plusieurs années d’infection. Cela est dû à l’intervention de plusieurs facteurs, tels que l’hérédité, la charge virale, l’état du système immun. Il est recommandé d’effectuer des examens de dépistage régulièrement, notamment chez les femmes.

Les verrues génitales sont également très contagieuses par contact, on parle de MST (Maladie Sexuellement Transmissible). La contamination par contact sexuel est donc un problème majeur. Il s’agit ainsi de se protéger lors de relations sexuelles avec une personne atteinte de verrues génitales. Mais le problème réside dans le fait que ces verrues génitales ne sont pas toujours visibles et parfois même asymptomatiques. On ne pense donc pas à se protéger. Ainsi, selon les statistiques, 1 personne sur 3 (actives sexuellement) serait infectée par un HPV (Human Papillomavirus)

Lire la suite: traitement verrues génitales

Derniers messages sur le forum verrues génitales - Vous aussi POSEZ VOS QUESTIONS SUR LE FORUM VERRUES

Dernier message

POSEZ VOS QUESTIONS SUR LE FORUM VERRUES



Détails de rédaction: cet article a été modifié le 27.05.2011.
Contrôle qualité
Dernière mise à jour:
27.05.2011

Révision médicale de la page:
Mise en page (design, photos, animations):


Correction de syntaxe, orthographe et grammaire:


voir aussi

Quickinfos top

Thèmes



Inscription newsletter


BMI

NEWS

Les médicaments à base de plantes parfois très toxiques pour le foie !

LONDRES - Les médicaments à base de plantes médicinales et les suppléments alimentaires, toujours plus à la mode...

Du thé vert pour la mémoire

BÂLE - Une étude suisse parue il y a quelques semaines a cherché à mieux comprendre les effets du thé vert (Camellia sinensis) sur le cerveau et notamment sur les processus de mémorisation.

_________________________

Facebook

   




   

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter !   

quicksite Powered by quicksite v 4.7.5 © 2002-2014 All rights reserved     © Creapharma.fr


Dernière mise à jour du site: 17.04.2014