Cystite

Guide, que faire en cas de cystite ? – Lire résumé

 Cystite résumé1. La première chose à faire dès les premiers symptômes de la cystite est de boire beaucoup, buvez directement et rapidement en 1 heure environ 1 litre d’eau ou des tisanes à base de plantes médicinales. Il est important de boire très rapidement environ 1 lt de liquide, en 1 heure de temps (par ex. en 3 prises de 3,3 dl chaque 20 minutes). L’objectif est de diluer les germes notamment au niveau de la vessie et faciliter leurs évacuations du tractus urinaire.

Boire beaucoup est prouvé scientifiquement comme étant une mesure très efficace, que cela soit en prévention des cystites récidivantes ou comme mesure de thérapie.

2. Ensuite, il faut consulter un médecin qui va effectuer une anamnèse ou effectuer des tests d’analyse des urines grâce à des bandelettes pour confirmer ou non s’il s’agit d’une cystite. S’il détecte des bactéries responsables de cette infection, il prescrira des antibiotiques. Le médecin pourra également prescrire des anti-inflammatoires pour calmer les douleurs.

Vous pouvez aussi acheter en pharmacie un test d’autodépistage précoce, ce test permet de confirmer la présence de bactéries et/ou globules blancs dans les urines. En cas de test positif, il faudra se rendre chez un médecin, qui prescrira très certainement des antibiotiques.

3. Finalement, vous pouvez compléter la thérapie classique (antibiotiques) par des remèdes à base de plantes diurétiques. Buvez par exemple plusieurs fois par jour des jus, cela dit ces jus comme la canneberge ne semblent pas beaucoup plus efficaces que de l’eau (selon des études scientifiques de 2005 et 2010) !

La question au pharmacien (réponse de Mme Van Nguyen, pharmacienne)

“Peut-on avoir des relations sexuelles quand on a une infection urinaire (cystite par ex.) ?” par Sofia

Je répondrais oui. Cependant, vous pouvez avoir des relations sexuelles pour autant que votre infection urinaire ne soit pas bactérienne (risque de transmission).
Si c’est le cas, il vaut mieux vous protéger (utilisation d’un préservatif). Sinon, si la relation sexuelle ne vous fait pas mal, il n’y a pas de raison particulière pour s’abstenir.

La cystite en résumé

La cystite est une inflammation et infection de la vessie. Elle affecte en particulier les femmes à cause d’une urètre plus courte.

L’origine de la cystite est la plupart du temps bactérienne (E. coli), avec souvent chez la femme des bactéries qui remontent dans le système urinaire depuis l’anus. Les facteurs de risque sont nombreux et peuvent être une mauvaise hygiène, la ménopause, des malformations, etc.

Les principaux symptômes de la cystite sont une miction fréquente et douloureuse, avec souvent une sensation de brûlures.

Le diagnostic repose en général sur une anamnèse et des examens cliniques (de laboratoire). Les complications, bien que rares, peuvent mener à une pyélonéphrite, c’est-à-dire une grave inflammation du rein.

Le traitement de la cystite repose sur les antibiotiques.

Boire beaucoup et avoir une bonne hygiène intime sont les deux principaux bons conseils de prévention.

 Cystite en résumé

Découvrez notre résumé en vidéo

Interview avec le Dr Rafanotsimiva (médecin sur notre forum) sur lacystite

Creapharma.fr – Quels sont les symptômes qui reviennent le plus en cas de cystite ? Est-ce qu’il y a des symptômes presque toujours présents ? Ou d’autres moins fréquents ?
Dr Rafanotsimava – Lors d’une cystite, l’infection se déclare souvent de façon brutale, contrairement avec les autres infections urinaires. La pollakiurie (envie fréquente d’uriner) est le symptôme le plus fréquemment rencontré. Elle est souvent associée à une miction impérieuse, à des brûlures mictionnelles et les urines sont souvent de faible quantité. Moins souvent, il peut y avoir des douleurs sus-pubiennes, une fièvre modérée, ou une hématurie macroscopique (présence de sang dans les urines).

Quand faut-il consulter un médecin ?

La consultation est obligatoire chez les personnes diabétiques (diabète sucré), ou si les symptômes durent plus d’une semaine.

Si une personne souffre de cystite chronique (fréquente), doit-elle prendre des antibiotiques en prévention ? Existe-t-il des alternatives sérieuses et prouvées aux antibiotiques ?
En raison du risque de propagation des germes dans les voies urinaires supérieures (uretères et reins), un traitement préventif par antibiotique est en effet conseillé en cas de cystite chronique. Il est le plus souvent basé sur l’association triméthoprime-sulfaméthoxazole une fois par jour ou trois fois par semaine, ou bien sur la nitrofurantoïne ou des fluoroquinolones. En cas de récidive, ce traitement préventif peut être repris pour une durée de 2 ou 3ans.
A l’heure actuelle, il n’existe aucun traitement alternatif reconnu efficace comme substitution au traitement antibiotique.

Quizz sur la cystite

Jeu gratuit Santé créé sur Quizz.biz

 

Témoignage cystite – Conseils intéressants sur la cystite

Ci-dessous nous reprenons des témoignages de femmes (voire d’hommes) ayant soufferts de cystite, messages laissés sur notre forum. Ces témoignages sont intéressants et montrent la vraie problématique de cette infection sur la vie quotidienne (douleurs, vie sexuelle,…)

Une jeune fille qui souffre de cystite à répétition (juillet 2008) [texte légèrement corrigé par CP.ch]

J’ai 19 ans et depuis 1 ans et demi que je suis avec mon copain je fais des cystites à répétition, cela faisait 4 mois que je n’en avait pas eu, j’étais ravie et croyait m’en être débarassée définitivement mais voilà, rebelotte, aujourd’hui (ndlr. 1er juillet 2008) je suis pliée de douleur. J’ai eu beau faire des cures de cranberry sous toutes les formes mais rien à faire, cela venait quand même ! Seul Monuril® (ndlr. un antibiotique) fonctionne ! En plus je pars deux semaines en vacances à l’étranger (Portugal) et j’ai la trouille que ça m’arrive là bas !

J’ai fait une échographie, à chaque fois je fais des examens urinaires. J’ai vu une urologue mais rien à faire ça ne me quitte pas, personne ne comprend la douleur que ça engendre, j’ai une copine qui est meme allée en urgence à l’hôpital à cause de ça ! C’est pour dire combien c’est douloureux et j’ai peur qu’il y ait des complications pour plus tard. [de “Madpam”, en juillet 2008, forums de Creapharma.ch]

Une dame qui souffre de cystite pendant sa vie amoureuse (juin 2008) [texte légèrement corrigé par CP.ch]

Bonjour,

Depuis que je suis avec mon mari, j’ai des infections urinaires à répétition … C’est douloureux, non… c’est insupportable !

La seule parade que j’ai trouvé avec mon gynécologue est de prendre systématiquement après tout rapport un comprimé antibiotique (Cyproxine®).

Ce n’est pas génial, mais au moins je ne me retrouve plus tremblante, en sueur et gémissante sur les toilettes !

Malheureusement, en ce moment j’ai une cystite qui ne veut pas me lâcher. Hier soir, après une semaine de Noroxine® (ndlr. un antibiotique), j’ai du prendre une dose de Monuril® (ndlr. un antibiotique) … je ne sais pas combien de temps il faut pour que les douleurs passent, mais là, maintenant, j’ai encore une boule de feu à la place de la vessie.

Courage à toutes. [de “Kian”, en juin 2008, forums de Creapharma.ch]

Détails de l'éditeur: Cet article a été modifié le 04.08.2015

Thèmes