PUBLICITE
France Suisse Romande Suisse Allemande Suisse Italienne Brésil Portugal Espagne Italie
Devenir membre | S'identifier:
Creapharma sur TwitterSignaler une erreur Imprimer

Symptômes dengue

La dengue est une maladie de gravité variable avec différents symptômes.

Symptômes dengue

Symptômes dengueDengue classique
Les premiers symptômes de la dengue classique sont une fièvre élevée (de 38°C à 40°C), des maux de tête, une fatigue, des douleurs dans le corps, des douleurs musculaires et articulaires, des nausées et vomissements, des taches rouges sur le corps, des douleurs abdominales (surtout chez les enfants), une éruption cutanée (rash), douleur derrière les yeux, etc.
L'OMS estime qu'on suspectera la dengue en présence d’une forte fièvre (40°C), accompagnée de deux des symptômes suivants: céphalées sévères, douleurs rétro-orbitaires, musculaires, articulaires, nausées, vomissements, adénopathie ou éruption cutanée.

Ces symptômes peuvent durer jusqu'à une semaine (en général de 2 à 7 jours) avec une évolution favorable mise à part une fatigue qui peut persister plusieurs semaines.

Les symptômes apparaissent à la suite d’une période d’incubation de 4 à 10 jours après la piqûre d’un moustique infecté.

Dengue hémorragique ou dengue sévère
Dans la fièvre dengue hémorragique (FDH), dengue hémorragique ou dengue sévère, une forme bien plus grave de la maladie, les premiers symptômes sont proches de ceux de la dengue classique et durent de 3 à 4 jours. Après cette période la fièvre baisse et apparaît des hémorragies dans le corps, principalement au niveau des gencives, de la cavité nasale, au niveau gastro-intestinal ou génital. Ces hémorragies peuvent poser des dommages très sérieux à ces organes internes et mener à la mort. Au Brésil le Ministère de la Santé relève certains symptômes qui peuvent être un signe de dengue hémorragique:

maux de ventre symptomes dengue1. Intenses maux de ventre (qui résiste aux traitements habituels)
2. Agitation ou léthargie
3. Vomissements qui persistent
4. Pouls rapide ou faible
5. Hépatomégalie douloureuse
6. Extrémités froides
7. Chute de tension (hypotension)
8. Saignements de nez, des gencives ou sous la peau
9. Cyanose

Il faut savoir que les personnes déjà touchées dans le passé par le virus de la dengue ont un risque supérieur de développer une dengue hémorragique en cas de nouvelle piqûre.

L'OMS estime elle que les symptômes d’alerte d'une dengue sévère surviennent de 3 à 7 jours après les premiers symptômes, conjointement à une baisse de la température (en dessous de 38°C). On peut alors observer des douleurs abdominales sévères, des vomissements persistants, une hyperpnée, des saignements des gencives, de la fatigue, une agitation, du sang dans les vomissures.

La mort peut survenir dans les 24 à 48 heures suivantes de cette phase critique; un traitement médical adapté est alors nécessaire pour éviter les complications et le risque de décès.

Lors de tout symptôme suspect prière de consulter un médecin.

Triage de la dengue

Dans certains pays fortement touchés par la dengue comme le Brésil, les autorités médicales ont mis au point une méthode de triage pour améliorer l'efficience et la prise en charge dans les unités de soins, le personnel soignant classe alors les patients en 4 groupes:

- Dans le groupe A, il s'agit des patients qui ne présentent pas de signes de saignements (hémorragies), n'ont pas de symptômes pouvant être dangereux, ont des symptômes classiques ou basiques de la dengue (maux de tête, douleurs musculaires, etc). Ces patients doivent être soignés par les Unidades de Atenção Primária em Saúde (en traduction libre: unités médicales d'accueil pour soins primaires ou basiques).

- Dans le groupe B, il s'agit des patients présentant des hémorragies spontanées ou induites (saignements des gencives, des muqueuses ou du tractus gastro-intestinale). Ces patients doivent être pris en charge par les Unidades de Atenção Secundária em Saúde (unités médicales pour soins secondaires) avec mise en observation du patient.

- Dans le groupe C, les patients présentent des symptômes très marqués comme par exemple des vomissements fréquents, une hypotension posturale, une somnolence, des troubles respiratoires, une chute rapide des plaquettes sanguines, des hémorragies importantes, etc. Ces patients doivent être pris en charge les Unidades de Atenção Terciária de Saúde (unités médicales pour soins tertiaires)  et doivent être internés (dans un lit) à l'unité de soin (hôpital, etc).

- Dans le groupe D, les patients présentent des symptômes très graves et sont dans un état de choc, avec cyanose, extrémités  froides, pouls rapide, hypotension artérielle, etc. Ces patients doivent très rapidement être pris en charge dans les Unidades de Atenção Terciária de Saúde (unités médicales pour soins tertiaires) et doivent être placés aux soins intensifs.

Groupes à risque de la dengue


Les personnes vivant dans des régions endémiques de la dengue, en général dans des régions tropicales ou subtropicales comme l'Amérique latine ou le Sud-est asiatique, appartiennent aux groupes à risque.
Les patients qui ont déjà été infectés par le virus de la dengue ont un risque plus élevé de développer la forme sévère de la maladie (la dengue hémorragique).

Lire aussi sur la page d'accueil de ce dossier un interview avec un médecin spécialiste de la dengue

Lire la suite: diagnostic dengue - traitement - Par Par  (pharmacien)

Derniers messages sur le forum dengue

Dernier message

POSEZ VOS QUESTIONS SUR LE FORUM DENGUE



Détails de rédaction: cet article a été modifié le 12.05.2014.
Contrôle qualité
Dernière mise à jour:
12.05.2014

Révision médicale de la page:
Mise en page (design, photos, animations):


Correction de syntaxe, orthographe et grammaire:


voir aussi

Quickinfos top

Thèmes



Inscription newsletter


BMI

NEWS

Dormir 7 à 8 heures par nuit réduit les absences au travail (étude)

HELSINKI - Dormir 7 à 8 heures par nuit ne fait pas seulement du bien à sa santé mais aussi à son patron et aux finances de l’entreprise...

Troubles du sommeil, nouveau fléau moderne

Les troubles du sommeil touchent de plus en plus de personnes à travers le monde, deux raisons contribuent à l'augmentation de ce véritable fléau moderne...

_________________________

Facebook

   




   

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter !   

quicksite Powered by quicksite v 4.7.5 © 2002-2014 All rights reserved     © Creapharma.fr


Dernière mise à jour du site: 20.09.2014