PUBLICITE
France Suisse Romande Suisse Allemande Suisse Italienne Brésil Portugal Espagne Italie
Devenir membre | S'identifier:
Creapharma sur TwitterSignaler une erreur Imprimer

Tests EBV

Messages 1 - 1 sur 1 message(s) trouvé(s)
image :
yogitea Message répondu par un(e) pharmacien(ne) Message répondu par un médecin
Posté le 09.01.2014 à 12:11

Bonjour,


Des infections ORL mal définies à répétition ainsi qu'une grande fatigue ont amenés mon médecin à me prescrire un test EBV.

Il est revenu ainsi :

IGG anti VCA : POSITIF

IGG anti EBNA : NEGATIF

IGM anti VCA : NEGATIF

Le laboratoire a préconisé un contrôle 3 semaines plus tard. Ce test a été de nouveau passé, et est revenu avec exactement les mêmes marqueurs.

La conclusion (les tests écrits qui me sont parvenus par la Poste) était très curieuse, puisqu'elle mentionnait une infection EBV "atypique" ancienne... mais à recontrôler 3 semaines plus tard.

Parallèlement, une laborantine que j'avais interrogée a lu les résultats et m'a parlé, elle, d'une infection toujours en cours, à recontrôler.

Une ancienne laborantine m'a également dit que cela lui semblait étrange qu'on parle d'une infection ancienne avec des anti EBNA négatifs (car elle m'a dit qu'ils demeuraient à vie à la suite d'une infection, normalement).

Mon médecin se base, très logiquement, sur les conclusions du labo, c'est-à-dire infection atypique ANCIENNE. Donc, finie, théoriquement.

Pourtant, je ne cesse d'avoir des problèmes ORL qui tournent en boucle, des maux de gorge, des ganglions enflés (surtout à gauche), une sensation de cou enflé, la toux a presque disparu (examens et radios normales), des grosseurs et abcès sur les gencives (vu le dentiste, dents normales, molaires concernées près des enflements parodontiques prises en mini-radio : normales, mais aspect ulcéré de la bouche constaté, d'où prescription d'antibiotiques) des douleurs profondes dans le nez et le long d'une pommette - côté gauche, comme les ganglions(radio panoramique normale, ainsi qu'une radio des sinus, normale - RDV tout de même chez l'ORL par sécuritéwink.


J'ai des éruptions cutanées qui viennent, se déplacent, puis disparaissent, sur le corps, des démangeaisons idem, depuis plusieurs jours une gêne pour avaler, des boutons récemment apparus sur les amygdales


Lors de la parodontite (je le mentionnais plus haut) on m'a prescrit un antibiotique qui, aux doses élevées qui étaient prescrites, m'a créé une allergie (arrêt et prescription d'antihistaminiques) et m'a fatiguée plus encore.


Sans être fiévreuse, je suis presque en permanence, depuis plusieurs semaines, entre 0.5 et 0.7 degrés au dessus de mes normes (j'ai de façon naturelle une t° plutôt basse).


Tous ces détails pour dire que si je m'obstine à rechercher du côté d'une éventuelle mononucléose, ce n'est nullement pour en avoir une à tout prix, mais parce que cela fait 3 mois que plusieurs problèmes infectieux ou pseudo-infectieux tournent en boucle, que je suis fatiguée, pas bien, et que j'aimerais savoir si un seul et même facteur peut ou non expliquer tout cela.


Ma question, précisément, dans ce message, porte sur l'interprétation des marqueurs.

La seule piste qu'on m'a indiquée jusqu'ici est un document intitulé

Epstein-Barr virus
EBNA-1 IgG ELISA

(publication IBL International)

et qui explique ceci :

<< Sensibilité et spécificité des ELISAs EBV IBL en fonction des différentes phases d’une
Infection à EBV :


Infection EBV aiguë: Comme montré dans le tableau ci-dessus, une infection aiguë (primo-infection) à EBV peut être facilement identifiée par trois paramètres qui doivent être positifs (IgM VCA, IgG VCA et IgG EA) et par IgG EBNA, qui doit être clairement négatif.


Infection EBV réactivée: Contrairement à une infection aiguë, une infection à EBV réactivée avec ou sans développement de tumeur présente des taux 100 % négatifs pour les IgM VCA, mais des concentrations  clairement positives pour les IgG VCA, IgA VCA, IgG EA et IgG EBNA, comme indiqué dans le tableau cidessus.


Infection ancienne: Des infections EBV anciennes montrent seulement deux paramètres clairement positifs IgG VCA et IgG EBNA. Tous les autres paramètres doivent être presque négatifs, exceptant les IgA VCA, pouvant persister jusqu’à un an dans le cas d’une ancienne infection.


Patients séronegatifs: Les patients séronégatifs doivent donner des résultats négatifs pour les six
paramètres.

Des résultats positifs isolés pour IgG VCA, IgA VCA ou IgM VCA peuvent indiquer une infection EBV très précoce et encore asymptomatique. De tels résultats positifs isolés peuvent aussi être un signe de légère non spécificité des tests, qui reconnaissent les anticorps de stimulations polyclonales du fait de leur très haute sensibilité. Il est alors suggéré d’effectuer le test 7-10 jours plus tard pour clarifier les résultats.>>

C'est bien expliqué, et clair, mais ne me répond pas de façon précise.

Avez-vous un avis plus ciblé sur le résultat de mes 2 tests (effectués avec la technique ELFA Bio Mérieux Mini Vidas) ?


Merci d'avance.

Cordialement




Lire les 3 dernières discussions de ce forum

Dernier message

  • Mononucléose et convalescence (21.06.2014)

    Bonjour à tous, La mononucleose est considérée comme bénigne car elle ne met pas en jeu le pronostic vital. Cependant,elle donne de multiples séquelles et donne l'impression de ne plus se reconnaître. J&acu
  • Monucleose: une maladie qui change la vie.. (09.03.2014)

    Bonjour, voici mon temoignage subissant cette maladie depuis 15 jours.. Symptomes avant que la maladie se declare: je ressentais depuis un mois des mini decharges, mini courbatures dans les jambes et une fatigue inexpliquèe... 1er jour de la
  • Tests EBV (09.01.2014)

    Bonjour, Des infections ORL mal définies à répétition ainsi qu'une grande fatigue ont amenés mon médecin à me prescrire un test EBV. Il est revenu ainsi : IGG anti VCA : POSITIF IGG anti EBNA : NEG
voir aussi

Quickinfos top

Thèmes



Inscription newsletter


BMI

NEWS

L'aronie, la nouvelle plante à la mode

Après le chia, l’açaï, l’eau de coco ou encore les baies de goji, c’est désormais à l’aronie de faire la une des médias

10 conseils brûlants contre la chaleur !

Cet été 2014 provoque de véritables canicules dans certaines régions d'Europe, notamment dans le sud de la France. Tous nos conseils.

_________________________

Facebook

   




   

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter !   

quicksite Powered by quicksite v 4.7.5 © 2002-2014 All rights reserved     © Creapharma.fr


Dernière mise à jour du site: 22.07.2014