PUBLICITE
France Suisse Romande Suisse Allemande Suisse Italienne Brésil Portugal Espagne Italie
Devenir membre | S'identifier:
Creapharma sur TwitterSignaler une erreur Imprimer

Gastro-entérite

La gastro-entérite appelée aussi "gastro" en langage familier survient souvent pendant l'année sous forme d'épidémie dans différentes régions de France. Notre dossier complet avec les bons conseils et l'alimentation à suivre lors de gastro-entérite ainsi que ci-dessous un petit guide résumé et un interview avec une pharmacienne.

GUIDE POUR SOIGNER UNE GASTRO-ENTERITE

Lisez aussi ci-dessous notre interview sur la gastro-entérite avec une pharmacienne

gastro-entérite boire beaucoup1.
La première chose à faire dès les premiers symptômes de la gastro-entérite est de boire beaucoup, par exemple des bouillons ou des tisanes à base de plantes médicinales.

2.
Ensuite il est important de savoir s'il faut consulter un médecin ou non. Pour les bébés et les petits enfants il est toujours conseillé de prendre rendez-vous chez un médecin (pédiatre) afin de limiter tout risque de déshydratation sérieux (voir complications de la gastro-entérite).
Chez les grands enfants et les adultes une gastro-entérite virale (par ex. suite à une épidémie à Rotavirus) peut en général se soigner par automédication s'il n'y a pas de risques particuliers (voir quand consulter un médecin) par exemple avec des anti-diarrhéiques, des remèdes à base de bactérie lactée, etc. (voir tous les traitements contre la gastro-entérite)
Par contre en cas de gastro-entérite bactérienne il vous faudra vous rendre chez un médecin qui prescrira des antibiotiques.

thé noir gastro-entérite3.
Finalement il peut être bénéfique de se soigner avec des plantes médicinales, en particulier des plantes riches en tanin comme le thé noir (voir toutes les plantes médicinales contre la gastro-entérite).

Une alimentation à base de yahourt est aussi une bonne mesure pour soigner une "gastro". (voir aussi d'autres bons conseils utiles)

Interview avec une pharmacienne sur la gastro-entérite

Tour d’horizon de cette maladie infectieuse la plupart du temps bénigne avec la pharmacienne Chiara Rivière-Gallo qui travaille à Genève (Suisse):

gastro-entérite questions et réponses1. Quels sont les symptômes classiques de la gastro-entérite?

On observe souvent une nausée, des vomissements et de la diarrhée (aiguë). Parfois la «gastro» est accompagnée de fièvre, de maux de tête, de crampes d’estomac ou encore de douleurs dans les membres.Dans certains cas graves comme chez les petits enfants (bébé, nourrissons,...) on peut observer une déshydratation (perte de poids, grande soif, sécheresse de la bouche, diminution du volume et de la fréquence des urines,...). Dans ce cas, consultez au plus vite un médecin !

2. Combien de temps dure une gastro-entérite?

En général une gastro-entérite se résorbe en moyenne en 2 à 3 jours.
Concernant les gastro-entérites à Norovirus (une gastro-entérite virale assez fréquente), il faut compter en général 12 à 60 heures, mais chez la plupart des patients, après 2 jours la gastro-entérite s'est résorbée d'elle-même. Attention cependant, un malade peut rester contagieux jusqu’à 2 jours après guérison.

3. Est-ce possible d’avoir plusieurs gastro-entérites de suite?

Oui, car l’immunité aux virus de la gastro-entérite et en particulier les Norovirus dure peu de temps et il y a de nombreuses souches. C’est pourquoi la fabrication d’un vaccin contre les infections aux Norovirus n’est pour le moment pas possible.

4. A-t-on besoin de consulter un médecin?

Non, sauf chez les nouveau-nés, les enfants en bas à âge ou au contraire des sujets très âgés et donc fragiles. La gastro-entérite virale (celle qu’on connaît en hiver surtout) devrait se soigner en auto-médication (prise de paracétamol en cas de douleurs, sachets de réhydratation, etc) car comme on l’a vu plus haut après 2 jours environ la «gastro» disparaît d’elle-même. Ces recommandations proviennent du NHS, un organe public du Royaume-Uni. Le but de l’auto-médication est d’éviter de surcharger les urgences ou le médecin de famille et de limiter la propagation (on sait que la «gastro» est très contagieuse). En cas de symptôme suspect comme une diarrhée forte et persistante, du mucus dans les selles, une déshydratation, une diarrhée profuse aqueuse, en cas de retour de voyage ou sang consultez un médecin.

5. En pleine «gastro», quelle nourriture faut-il adopter?

Tout d’abord il est important de relever qu’il faudrait manger en petites prises, par exemple 6 à 10 petits repas répartis dans la journée au lieu des 3 repas habituels.
Concernant le contenu de ces repas, évitez les mets épicés ou encore les crudités. Mangez surtout de l’eau de riz (lire aussi la question 6.), de la banane ou encore des carottes en purée. N’oubliez pas également de boire beaucoup, par exemple du thé ou des bouillons. Evitez les boissons trop sucrées comme le Cola, trop de sucre peut provoquer un rappel d’eau par osmose et empirer la diarrhée.
De plus les aliments qui refont la flore intestinale peuvent bien aider, par exemple des yaourts ou des médicaments à base de bactéries lactées.

6. Quels sont les traitements pour soigner une gastro-entérite virale?

On distingue les traitements pour les petits enfants ou nouveau-nés des grands enfants ou adultes.

Pour les petits enfants ou nouveau-nés en cas de légère déshydratation, il est possible d’utiliser des solutions de réhydratation en vente en pharmacie. De plus l’OMS conseille la préparation de la formule suivante.

Formule de l’OMS (simplifiée)
- 8 c à c de sucre
- 1 c à c de sel de cuisine
- jus de 1 à 2 oranges pressées
- 1 lt d’eau cuite (probablement surtout dans des pays où l’eau n’est pas potable)

A administrer régulièrement en petite quantité à l’enfant.
Cette formule est préférable à la seule eau de riz. Cette dernière ne contient pas assez de glucides.
En cas de déshydratation (cernes, perte de poids, grande soif, etc) plus marquée chez les nouveau-nés consultez immédiatement un médecin!

Chez le nourrisson allaité. En cas d’absence de déshydratation, continuer sans autre à allaiter.

Pour les grands enfants ou adultes, certains médecins anglais (rattaché au très sérieux NHS, un organe national de santé) recommandent souvent l’auto-médication, exemple du paracétamol contre les douleurs ou la fièvre. Du lopéramide contre les diarrhées ou encore une bonne alimentation et boire beaucoup pour compléter la thérapie. Finalement pour reconstituer la flore intestinale : des bactéries lactéesou des médicaments à base de charbon pour adsorber les agents infectieux peuvent être fortement conseillés.

7. Comment faire pour ne pas contaminer son entourage?

On le sait la gastro-entérite est très contagieuse, les vomis contiennent une quantité énorme de virus qui peuvent se déposer sur des meubles, etc. Il faut donc absolument se laver régulièrement les mains, surtout en hiver (période d’épidémie).
Le linge doit être lavé à plus de 60°C. Le linge qui ne peut être lavé à cette température, doit être mis à l’écart pendant 14 jours.
D’autres mesures de prévention efficaces peuvent être prises comme la désinfection à l’eau de Javel des surfaces au sol, des meubles, etc.

Interview réalisé à Genève par Xavier Gruffat (éditeur de Creapharma) le 10 janvier 2011


Actualité récente sur l'activité de gastro-entérite en France

D’après le réseau des Médecins Sentinelles, on a observé en France 191 personnes pour 100 000 habitants qui ont consulté leur médecin généraliste pour une diarrhée aiguë pendant la semaine du 17 au 23 février 2014. On peut parler d'une "activité modérée" de gastro-entérite, le seuil épidémique pour cette semaine se trouve à 241 cas pour 100 000 habitants.

Lire la suite: définition de la gastro-entérite

Dossier complet sur la gastro-entérite

Comprendre la maladie Traitement & Prévention Interactif
Définition Traitements Forum gastro-entérite
Statistiques Plantes médicinales Posez une question de santé
Causes Remèdes de grand-mère Questions fréquentes
Personnes à risque Bons conseils
Symptômes Prévention
Diagnostic
Complications & Quand consulter    

Comment dit-on la gastro-entérite dans d'autres langues
anglais: gastroenteritis en italien: gastroenterite
allemand: Magendarmgrippe en espagnol: gastroenteritis
portugais: gastroenterite

Il s'agit d'un dossier (de nombreuses sources ont été utilisées et l'information a été validée par plusieurs pharmaciens).

Derniers messages sur le forum gastro-entérite

Dernier message

  • Maman gastro et bebe? (31.03.2014)

    Bonjour voila j'ai eu la gastro samedi matin, dimanche sa allait doi je consulter demain (lundi) pour eviter de contaminer mon bebe de 5 mois avec qui je suis oblige d'etre en contact? Je me suis soigné avec spasfon lyoc, vogalene lyoc, smecta
  • Temps activité du virus de la gastro (05.03.2014)

    Bonjour, Je souhaiterais connaître le nombre d'heure d'activité du virus de la gastro. Par exemple, si une personne contagieuse "dépose" des virus sur une clanche de porte, pendant combien d'heures ces virus seront-ils en mesure
  • Typhoïde chez une petite fille : est-ce que les maux de ventre sont liés ? (04.12.2013)

    Bonjour à tous, Tout d'abord, j'aimerai savoir si ma question se trouve dans la bonne rubrique, sinon dans quelle type de maladie ça doit être classée? Ma fille de 08 ans et demi souffrait de maux de ventre, de saignement

POSEZ VOS QUESTIONS SUR LE FORUM GASTRO-ENTERITE


Détails de rédaction: cet article a été modifié le 22.10.2014.
Contrôle qualité
Dernière mise à jour:
22.10.2014

Révision médicale de la page:
Mise en page (design, photos, animations):


Correction de syntaxe, orthographe et grammaire:


Quickinfos top

Thèmes



BMI

NEWS

Le jus de cerise concentré pourrait prévenir la goutte

LONDRES – Une petite étude a montré que le jus de cerise abaissait la concentration d’acide urique chez des personnes saines...

Un régime rapide autant efficace qu'un lent

MELBOURNE - Selon des chercheurs australiens, un régime favorisant une perte de poids rapide est tout aussi efficace qu'un régime...

_________________________

Facebook

   




   



quicksite Powered by quicksite v 4.7.5 © 2002-2014 All rights reserved     © Creapharma.fr


Dernière mise à jour du site: 24.10.2014