Devenir membre | S'identifier:
Ebook
France Suisse Romande Suisse Allemande Suisse Italienne Brésil Portugal Espagne Italie
Creapharma sur TwitterSignaler une erreur Imprimer

Cannabis et schizophrénie, le lien se précise...

cannabis et schizophrénieLe lien entre le cannabis et la schizophrénie provoque souvent beaucoup de controverses mais une récente étude a montré qu'une personne qui fume des joints peut développer une schizophrénie environ 3 ans avant une qui personne qui ne consomme pas de cannabis. Bien entendu seulement une minorité des fumeurs de joints va souffrir de schizophrénie mais le fait que l'apparition de cette maladie soit avancée de 3 ans est relativement inquiétant et doit alerter les autorités publiques, surtout les personnes en lien avec des adolescents.

Schizophrénie
La schizophrénie est une maladie psychiatrique parfois grave qui touche souvent de jeunes adultes. Les symptômes fréquents de ce trouble sont: hallucinations, délires, dépression, etc. Voir tous les symptômes de la schizophrénie

Fumer des joints avance l'apparition de la maladie de 3 ans
Une étude, parue dans le journal "Archives of General Psychiatry" en 2011, a analysé 83 études scientifiques qui démontrent que fumer des joints avance l'apparition de la schizophrénie de 2.7 ans par rapport aux personnes n'ayant pas consommé de cannabis. Les personnes qui ont un terrain génétique "favorable" pour cette maladie psychique verront donc les premiers symptômes se manifester environ 3 ans avant.

genetique et schizophrenie cannabisCas de schizophrénie dans la famille, attention danger !
Cette étude nous informe que les personnes, et surtout les adolescents, qui ont des cas de schizophrénie dans la famille (car le facteur héréditaire ou génétique est très important) devraient éviter de fumer du cannabis.
Il faut savoir que plus la schizophrénie apparaît de façon précoce (ex. à 15 ans) et plus les risques pour la santé mentale et même le cerveau sont élevés. On estime qu'une schizophrénie qui apparaît chez un sujet jeune est plus difficile à soigner (le cerveau n'ayant pas le temps de se développer complètement).

L'oeuf ou la poule ?
Cette étude montre que le cannabis avance l'apparition de la schizophrénie mais une question centrale est: est-ce que le cannabis provoque la schizophrénie ? Ou autrement formulé est-ce qu'une personne qui consomme du cannabis développera cette maladie? Si elle ne fumait pas, ne serait-elle jamais atteinte de ce trouble psychique ? Sur ce point, Creapharma n'est pas capable de répondre de façon claire et objective. Nous estimons qu'il y a trop d'études avec des conclusions différentes. Certaines études affirment que le cannabis est une cause de la schizophrénie alors que d'autres sont plus nuancées, estimant que la schizophrénie se serait de toute façon manifestée chez un individu à risque et que parfois les personnes schizophrènes prennent du cannabis pour soulager leur "spleen" ou dépression (un symptôme de la schizophrénie). On est  bel et bien dans la question de "l'oeuf ou la poule". En mars 2011 nous ne pouvons donc pas affirmer qu'il y a un lien causal mais au vu de cette étude il est évident qu'un lien entre schizophrénie et cannabis existe.

Le cannabis, une "drogue douce" ?
A titre purement personnel je pense que le cannabis peut être une "drogue douce" probablement chez la majorité des personnes. On sait par exemple que l'alcool est bien plus meurtrier pour une population avec des conséquences sur la santé gigantesques (cancer, maladies cardio-vasculaires, violence, etc).
Mais malheureusement pour une minorité de la population (probablement quelques pourcents) le cannabis peut être une "drogue dure" car elle peut mener à la schizophrénie, une maladie parfois très grave engendrant des souffrances énormes.
Peut-être à l'avenir un test génétique sera proposé pour savoir si une personne (un jeune de préférence) a un risque de souffrir de schizophrénie, dans ce cas il devrait éviter absolument la consommation de cannabis.
Finalement n'oublions pas que le cannabis est de la fumée de cigarette et comme vous le savez fumer n'est jamais bon pour la santé...

Participez aussi à notre sondage et laissez vos commentaires ci-dessous (Creapharma, un site web 2.0)

Mars 2011

Par Xavier Gruffat
Pharmacien

Editeur de Creapharma - Pharmanetis Sàrl

 


Détails de rédaction: cet article a été modifié le 28.06.2011.
Contrôle qualité
Dernière mise à jour:
28.06.2011

Révision médicale de la page:
Mise en page (design, photos, animations):


Correction de syntaxe, orthographe et grammaire:


voir aussi

Commentaires

10.11.2012 00:30
Re: Cannabis et schizophrénie, le lien se précise...
De nos jours, il y a une maladie très grave... Bien plus grave que le cannabis mais dont personne de parle. Je vais vous parler du .... Travail !!! Et oui le travail tue ! La preuve? Il existe une médecine du travail! Par principe de précaution, la nécessité d'interdire tout travail quel qu'il soit est une priorité absolu !! D'ailleurs n'es ce pas dans les pays industrialisé qu'on compte 40% de troubles dissociatifs, une maladie mentale pouvant être grave pour la santé. Nous ne pouvons ignorer ces proportions? Tout comme pour la schizophrénie où 50% sont des toxicomanes, il faut diaboliser le travail, arrêtons tous de travail !! Qu'elle idée simpliste n'es ce pas ? Alors pourquoi quand on choisi d'autoriser le travail sous certaines conditions, on n'autorise pas la consommation de cannabis sous certaines conditions? A MEDITER
Beuzbar
29.08.2012 22:49
je crois en la schysophrénie !
bonjour a tous les lecteurs de cette belle étude !
alors donc mon avis personelle en ten que consomateur de cette drogue a petite dose ! je fumais beaucoup étant jeune mais jamais autant que les autres et maintenant a 26 ans je fume en generale un jour sur deux !
bref je connais une personne qui fume depuis des lustres et qui a bientôt 60 ans ! donc imaginez, il a touchez sont premier stick a 12 ou 14 ans !
mais écoutez moi bien ! il en fume au moins 5 6 pare jour voir plus ! et d'un coup depuis peus de temps il se trouve que des voie lui ont dit de coupez du bois et de plantez des patates ! il ce tape de sacré délire tous seul ! sa fait un moment que je l'observe et je me demande si il y arrive pas bientôt !
sont fils fume quasiment autant et lui je trouve qu'il a beaucoup de mal a comprendre ce qu'on lui dit et commence a se sentir percécuter de tous les côté ! donc en gros j'y crois et faites gaf a pas trop consomé dans l'adolescence ! et pour moi j'espere ne pas mi retrouvez !
jack hereur
04.10.2011 14:58
Des risques pour une minorité?
Bonjour, je me permet de réagir pour partager ma surprise. En effet, vos clients sont des groupes pharmaceutiques qui n'ont aucun intérêt à voir le cannabis étudié en profondeur... Pourquoi? Simplement car ils ne peuvent synthétiser ni reproduire les effet médicaux du cannabis de manière consistante.Pourtant nous ne sommes pas tous pareil et ne réagissons pas tous pareil à différentes substances... Le fait est que chacun peut faire pousser une plante qui POURRAIT (conditionnel) leur apporter un confort de vie que la médecine traditionnelle ne peut offrir, donc les pertes se chiffres en millions si ce n'est plus pour une industrie sensée soulagé les maux des malades. Comme vous le dites si bien, il existe une minorité qui encours des risques à l'utilisation... Mais des gens meurent d'empoisonnement constamment, devrions-nous pour autant interdire alcool, tabac, café, sucres sous prétexte qu'une minorité risque d'en mourir? La morphine est bien plus addictive, et pourtant elle est administré dans les hôpitaux. Bref, surprenant que de lire quelqu'un qui tire des bénéfices de ces compagnies dire ouvertement que le cannabis peut être une drogue douce pour une majorité... En espérant que vous ne perdrai pas des clients pour avoir exprimé votre opinion personnelle.
Un nain tègre
04.04.2011 21:57
Re: Cannabis et schizophrénie, le lien se précise...
Le chanvre n'est pas bon, pour ma part je suis allergique a cette plante et tant mieux. J'avait dit a des mais de plus fumer cette drogue et ils ne m'ont pas écoutée, un jour j'en croise un a l'hôpital et il ma dit qu'il etait devenu épileptique ou schizophréne a cause peut-être de cette drogue, donc attention ....
isarod
31.03.2011 17:39
Re: Cannabis et schizophrénie, le lien se précise...
Je suis marocain ,cette maudite plante pousse dans mon pays comme de la mauvaise herbe,si j'ai un conseil à vous donner : ne laissez jamais vos enfants approcher ce poison, ceux qui vous disent que c'est une drogue douce essayent de vous berner pour se faire du pognon sur votre dos. Dans ma vie j'ai été amené une fois à gouter à cette "saloperie" et je fus accroc pendant plus de vingt ans de ma vie.Oui vingt ans de galère , que je ne souhaite aucunement à un être humain , fusse mon pire ennemi, d'endurer . Pour me résumer sachez que si cette ordure vous procure une sensation de bien-être pendant un laps de temps, elle vous coutera le restant de votre vie à courir derrière elle pour satisfaire un besoin , qui à la longue sera insatiable et alors là vous entrerez dans un cercle vicieux d’où il ne vous sera jamais possible de sortir !!!
ampersand
Ajouter un commentaire

Quickinfos top

Thèmes



Inscription newsletter


BMI

NEWS

7 bons conseils prouvés scientifiquement pour prévenir l’AVC

PARIS - L’accident vasculaire cérébral (AVC) frappe chaque année plus de 100'000 Français et provoque la mort de 40'000 personnes.

Les médicaments à base de plantes parfois très toxiques pour le foie !

LONDRES - Les médicaments à base de plantes médicinales et les suppléments alimentaires, toujours plus à la mode...

_________________________

Facebook

   




   

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter !   

quicksite Powered by quicksite v 4.7.5 © 2002-2014 All rights reserved     © Creapharma.fr


Dernière mise à jour du site: 22.04.2014