Devenir membre | S'identifier:
Ebook
France Suisse Romande Suisse Allemande Suisse Italienne Brésil Portugal Espagne Italie
Creapharma sur TwitterSignaler une erreur Imprimer

Liposuccion

liposuccionLa liposuccion (parfois appelé lipoaspiration) est une opération de chirurgie esthétique. II s'agit de l'opération esthétique la plus pratiquée dans le monde, les Etats-Unis et le Brésil étant quantitativement les pays avec le plus d'opérations de ce type. En France, on estime que c'est aussi l'acte de chirurgie esthétique le plus pratiqué.

La liposuccion consiste à effectuer une aspiration de la graisse et notamment des amas graisseux.
On considère qu'une liposuccion minime ne nécessite pas d'hospitalisation, pour une liposuccion plus importante, une hospitalisation de 24 à 48 h (variable selon les pays, le type de personne, etc) est pratiquée.

Qui peut effectuer une liposuccion ?
La liposuccion est indiquée pour les hommes et les femmes qui présentent des excès de graisses localisés, par exemple au niveau du ventre, des cuisses (chez les femmes), des genoux, des seins, des flancs, des hanches, de la face externe du bras, etc. Cette technique n'est pas recommandée chez des personnes obèses, donc qui présentent dans presque tout le corps des excès de graisse. La liposuccion permet aussi de retirer des tumeurs bénignes acquises comme des lipomes. La liposuccion est indiquée chez des patients de plus de 18 ans et en bonne santé.

Dans certains pays comme le Brésil, de très nombreuses femmes des classes moyennes (supérieures) et de la bourgeoisie ont effectué une chirurgie de ce type, c'est presque "culturel" pour une femme de pratiquer à un moment de sa vie une liposuccion. Dans certains Etats américains (Californie) cette pratique est aussi très fréquente, surtout chez les femmes.

La liposuccion est souvent recommandée lorsqu'un régime n'a pas fonctionné, mais il faut être honnête, chez la plupart des personnes la graisse se trouvant dans certaines parties du corps comme le ventre ou les cuisses (cellulite parfois) est très difficile à enlever, même en suivant une très bonne alimentation et en pratiquant de l'exercice. La liposuccion reste alors, surtout pour des femmes et hommes "perfectionnistes" au niveau de leur silhouette, peut-être la seule et unique option efficace.

On sait que l'excès de graisse abdominale est dangereux pour la santé, dans ce cas, effectuer une liposuccion ne peut être que bénéfique ?
La réponse à cette question ne semble pas faire l'unanimité parmi le corps médical. Certains scientifiques estiment que cette graisse abdominale toxique et dangereuses pour l'organisme, avec un risque cardio-vasculaire élevé, se trouve souvent autour des organes de l'abdomen, une liposuccion ne permettra pas de retirer cette graisse car le chirurgien n'arrive pas à aller autant en profondeur (sans compter le risque de perforer un organe).
D'autres au contraire pensent que retirer la graisse abdominale est bénéfique pour la santé cardiaque. Des études supplémentaires seront nécessaire pour clairement répondre à cette question.

Comment s'effectue l'opération ?
Les médecins pratiqueront tout d'abord une anesthésie locale ou générale en fonction du type de liposuccion.
La liposuccion peut ensuite commencer. Pour résumer (attention des différences peuvent exister en fonction des techniques utilisées) le médecin va injecter ou infiltrer un liquide au niveau des graisses, ensuite il va aspirer avec des canules ce mélange (liquide-graisse) pour le retirer de l'organisme. 
Cette opération est considérée comme peu invasive, le médecin pratique de petites incisions pour passer les appareils (d'injection, d'aspiration, etc).
Il existe aussi de nouvelles techniques en utilisant un laser (on parle de
lipolyse laser). Cette technique traite plutôt la graisse superficielle (ex. cellulite).

Découvrez ici une animation (en anglais) de la liposuccion

hématomes symptomesComment se déroule la phase post-opératoire ?
Le signe le plus marqué est l'apparition très rapidement après l'opération d'importants hématomes. Des fortes douleurs ainsi qu'un gonflement (il disparaît en général après quelques semaines) au niveau des zones opérées apparaissent aussi très souvent. Le médecin prescrira en général des antalgiques ou anti-inflammatoires pour limiter ces symptômes.
Il est conseillé, après une anesthésie générale, d'adopter une phase de repos d'environ une semaine
en restant chez soi au calme.

Le patient devra aussi en général effectuer des contrôles fréquents chez le médecin pour suivre l'évolution de la maladie et effectuera la plupart du temps de nombreuses séances de massage pour bien modeler la peau et éviter des inégalités ou irrégularités dermatologiques.

Plusieurs mois ou années après l'opération, est-ce qu'il y un risque de reprendre du poids ?
Le médecin va recommander au patient de suivre un régime (peu de graisse, beaucoup de fruits et légumes, de fibres, etc) et de pratiquer du sport ou de l'exercice pour maintenir le poids après l'opération ou même en perdre.

Une étude de 2011 réalisée par l'Université du Colorado diffusée dans la revue "Obesity" a toutefois montré que chez certaines femmes la graisse enlevée dans certaines parties du corps par liposuccion avait tendance à migrer (après 1 an par ex.) dans d'autres régions du corps. Par exemple une femme qui s'est fait enlever de la graisse au niveau du ventre, un an après l'opération aura peu de graisse au niveau abdominal mais aura peut-être des masses graisseuses au niveau des épaules ou des bras. Les chercheurs de cette étude estiment que la liposuccion ne fait pas maigrir, en tout cas pas sur le long terme. Certains médecins relèvent que cette étude est vraie pour les femmes qui ne changent pas leurs habitudes alimentaires. Relevons que cette étude a été effectuée sur 32 femmes, un travail plus vaste permettrait peut-être des résultats plus concluants.
Cette étude a au moins le mérite de rappeler qu'une personne ayant effectué une telle chirurgie doit absolument manger sainement et équilibré, sinon elle va reprendre du poids. La pratique de sport et d'exercices est aussi toujours conseillée pour maintenir un poids optimal.

Risques et complications
- Le premier risque existe pendant l'opération, à Sao Paulo (Brésil) en octobre 2012 un chirurgien a perforé le foie d'une patiente pendant une liposuccion, ce qui a engendré la mort de cette personne. Une liposuccion est un donc un geste chirurgical complet  et parfois compliqué qui nécessite un très grand professionnalisme de la part du chirurgien. Il existe aussi un risque en cas d'anesthésie générale, comme pour toute opération.
Pendant une telle chirurgie, si le médecin n'introduit pas assez profondément les canules dans la peau, un risque de perforation des vaisseaux sanguins existe.
Un autre risque peut être une infection (pendant l'opération ou en post-opératoire), cette complication est très rare (un cas sur mille environ). Une grave complication de l'infection est la septicémie.

Une embolie graisseuse peut aussi apparaître, l'embolie est toujours une maladie très grave avec risque de mort. L'embolie pulmonaire est en fait, selon certains chirurgiens, la principale complication mortelle de la liposuccion.

- D'autres risques existent dans la phase post-opératoire comme une anémie (surtout lorsque le chirurgien retire beaucoup de graisse).

On peut parfois observer des cicatrices (avec fibroses), des bourrelets ou des problèmes de la peau.

On peut aussi noter une asymétrie, notamment quand le médecin (par ex. par erreur technique) retire une quantité de graisse plus importante d'un côté du corps que de l'autre.

Risques statistiques
La liposuccion n'est pas une opération dangereuse, statistiquement probablement moins que souffrir d'un accident de voiture (plus d'un millions de morts par an dans le monde) . La FDA estime dans un rapport qu'aux Etats-Unis le risque de décès après une liposuccion est de l'ordre de 3 morts pour 100'000 chirurgies. 
Lire aussi : dossier sur le surpoids et l'obésité, cellulite

Photo: en haut, © Franck Boston - Fotolia.com

Détails de rédaction: cet article a été modifié le 10.07.2013.
Contrôle qualité
Dernière mise à jour:
10.07.2013

Révision médicale de la page:
Mise en page (design, photos, animations):


Correction de syntaxe, orthographe et grammaire:


Commentaires

02.11.2012 05:52
Re: Liposuccion
c'est il pris a 100% par la sécu: moi même j'aurais bien aimer faire liposuccion (je fait 1m57 pour 100kg) étant handicapé a 80% j'ai vraiment du mal a me trainer. je fait pas d exces le matin mon bol de café au lait 3 biscotte léger de beurre: le midi légumes vert viande griller yaourt nature: l'après midi si j'ai un creux un fruit (pomme ou poire) le soir soupe de légumes (que je fait moi même je met pas de patate) yaourt nature. je croie que je fait attention a mon alimentation mais bon???????? je fait du vélo d'appart 20 minutes tout les matins + le ménage je bouge. l'après midi je marche. dite moi il y a peut-être quelques chose que fait mal ou que j'oublie de faire merci de commentaire
nonoletta
Ajouter un commentaire

Quickinfos top

Thèmes



Inscription newsletter


BMI

NEWS

Les médicaments à base de plantes parfois très toxiques pour le foie !

LONDRES - Les médicaments à base de plantes médicinales et les suppléments alimentaires, toujours plus à la mode...

Du thé vert pour la mémoire

BÂLE - Une étude suisse parue il y a quelques semaines a cherché à mieux comprendre les effets du thé vert (Camellia sinensis) sur le cerveau et notamment sur les processus de mémorisation.

_________________________

Facebook

   




   

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter !   

quicksite Powered by quicksite v 4.7.5 © 2002-2014 All rights reserved     © Creapharma.fr


Dernière mise à jour du site: 17.04.2014