PUBLICITE
France Suisse Romande Suisse Allemande Suisse Italienne Brésil Portugal Espagne Italie
Devenir membre | S'identifier:
Creapharma sur TwitterSignaler une erreur Imprimer

Comment choisir votre thé ?


Qu’il soit vert, noir ou blanc, le thé est la deuxième boisson la plus consommée dans le monde ! Juste après… l’eau, bien entendu. Devant la multitude de variétés présentes dans les rayons de supermarchés ou les jarres des vendeurs spécialisées, il n’est pas bien facile de s’y retrouver. Carine Baudry, directrice à Paris de l’Ecole du thé dans l’organisation du Palais des thés, détaille les différentes familles qui s’offrent à nous. Et elle nous livre ses conseils personnels de dégustation.

Malgré leur diversité, les thés proviennent tous du même arbuste : Camelia finencis, originaire d’Extrême-Orient. Ses vertus rafraîchissantes, antioxydantes et diurétiques ne varieront donc que très peu, d’une famille à une autre. La couleur sera déterminée par le processus d’oxydation, au cours duquel l’oxygène réagit aux enzymes présents dans les feuilles. C’est également cette action qui donnera à chaque thé son goût plus ou moins prononcé.

Blanc… l’origine du thé. Le thé blanc est simplement séché au soleil. C’est donc la variété qui connaît le moins d’altérations par rapport au produit originel. Les feuilles de thé blanc conservent ainsi des propriétés quasiment similaires à celles des feuilles fraîches. Son goût révèle comme des effluves d’herbes séchées.

Vert : la star. S’il est un thé réputé pour ses vertus thérapeutiques, c’est bien le thé vert. Après la cueillette, ses feuilles sont chauffées à haute température,afin d’éviter au maximum leur oxydation. Ainsi conservent-elles leur couleur et leur goût, ainsi que des notes végétales.

Noir : le thé oxydé. C’est la famille la plus répandue dans le monde. Il s’agit en fait d’un thé dont l’oxydation est complète. Il se conservera plus longtemps que le thé vert. Vous l’apprécierez pour ses notes légèrement vanillées, boisées, corsées voire fumées.

L’Oolong : un thé à demi fermenté. Il est une alternative aux thés verts et noirs, se rapprochant de l’une ou l’autre couleur selon son degré d’oxydation. Malgré tout, son goût sera marqué du côté végétal.

A la menthe, au citron ou à la cannelle, en matière de thé les parfums se déclinent presqu’à l’infini. « L’arôme est toujours ajouté » nous a expliqué Carine Baudry. « Des extraits, des végétaux séchés ou des arômes artificiels donnent les saveurs souhaitées ».

En vrac ou en sachet ? Choisissez des thés « en vrac » plutôt qu’en sachet. « La qualité est meilleure et les arômes plus prononcés », insiste-t-elle. « Des poussières de thé, moins nobles que la feuille elle-même, sont souvent rajoutées dans les sachets ».

Comment doser ? Notre spécialiste conseille « 2 g par tasse, soit environ une pincée ». Quant au timing, il sera de :

- 1 à 3 minutes pour le thé vert ; 
- 3 à 5 minutes pour le thé noir ; 
- 5 à 6 minutes pour l’Oolong.

Au-delà, ils risquent de devenir trop amers. Le thé blanc quant à lui est bien particulier. Il demande une infusion plus lente, de 7 à… 20 minutes.

L’importance de l’eau

«  Il est nécessaire d’utiliser une eau peu minéralisée car les minéraux perturbent l’infusion du thé » continue Carine Baudry. « En ce qui concerne la température de l’eau, là encore elle varie selon la variété de thé. La fragilité des thés blancs ou verts nécessite une eau comprise entre 50°C et 90°C. En revanche, pour les thés noirs ou Oolong, elle tournera davantage autour de 90°C ou 95°C ». Au moindre doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre vendeur. Et si vous achetez votre thé en sachet, la température idéale est généralement indiquée sur la boîte.

Conseils de dégustation

Avec du lait, du citron, du sucre ou du miel ? Chacun « arrange » son thé comme bon lui semble. Saviez-vous enfin que certains thés s’appréciaient particulièrement à certaines saisons ?. Et même à certains moments de la journée ? Mais si :
- Pour un petit déjeuner hivernal, tournez-vous vers un thé noir de Chine, aux notes chaudes et à la texture souple ; 
En été en revanche, un Darjeeling vous apportera de la fraîcheur ; 
-  A la pause de 10 heures, un thé vert japonais vous donnera un coup de fouet ; 
Au déjeuner, un thé noir Pu’erh facilitera la digestion ; 
Enfin le soir, vous pouvez très bien consommer un thé vert Bancha Hojicha, aux notes gourmandes et faible en théine.


Source : Interview de Carine Baudry, 29 février 2012




Détails de rédaction: cet article a été modifié le 06.03.2012.
Contrôle qualité
Dernière mise à jour:
06.03.2012

Révision médicale de la page:
Mise en page (design, photos, animations):


Correction de syntaxe, orthographe et grammaire:


voir aussi

Commentaires

Ajouter un commentaire

Quickinfos top

Thèmes



Inscription newsletter


BMI

NEWS

7 bons conseils pour prévenir Alzheimer (étude)

WASHINGTON - La maladie d’Alzheimer fait de plus en plus parler d’elle en faisant souvent la une des médias et presque chaque semaine...

Infarctus du myocarde chez la femme, 5 informations essentielles à connaître

Creapharma résume pour vous 5 informations essentielles pour mieux identifier et prévenir cette maladie

_________________________

Facebook

   




   

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter !   

quicksite Powered by quicksite v 4.7.5 © 2002-2014 All rights reserved     © Creapharma.fr


Dernière mise à jour du site: 01.09.2014